Mon Classeur

Votre classeur est actuellement vide.

Votre classeur vous permet d'accéder rapidement à vos pages préférées.

Pour ajouter une page à votre classeur, il vous suffit de sélectionner une page en cliquant sur l'icône "Ajouter au classeur" située sur le haut de chaque page.

Le tutorat : des entreprises et des salariés en parlent

Liens utiles

Site dédié à l'information et l'orientation sur les formations et les métiers: 
www.orientation-pour-tous.fr

Plus d’informations sur www.travail-emploi-sante.gouv.fr

FacebookTwitter Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texteAjouter à mon classeur Imprimer la page

La période de professionnalisation

Présentation

La période de professionnalisation favorise, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, votre maintien dans l’emploi en vous permettant d’acquérir une qualification ou de participer à une action de formation reconnue prioritaire par les accords de branche.


L’objectif est «d’améliorer votre capacité à occuper un emploi dans l’entreprise ou sur le marché du travail».

Pour qui ?

  • La période de professionnalisation est désormais ouverte à tous les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), sans priorité ni limitation en termes de public bénéficiaire
  • La période de professionnalisation est confirmée comme ouverte aux salariés en contrat à durée déterminée (CDD) ou CDI bénéficiaires d’un CUI (contrat unique d’insertion)
  • Elle est également ouverte aux salariés en CDD dans les entreprises d'IAE (insertion par l'activité économique)

Quelles formations ?

Les objectifs de la période de professionnalisation :

  • Acquérir une qualification professionnelle reconnue (titre ou diplôme à finalité professionnelle enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles,
  • qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche ou certificat de qualification professionnelle enregistré ou non au Répertoire national des certifications professionnelles),
  • Accéder à un socle commun de connaissances et de compétences (défini par décret à venir),
  • Obtenir une habilitation ou certification figurant sur l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP),
  • Abonder le Compte personnel de formation (CPF).

Formation pendant ou hors temps de travail ?

Les actions de formation effectuées dans le cadre de la période de professionnalisation se déroulent en principe PENDANT le temps de travail.

Elles peuvent toutefois également se dérouler, pour tout ou partie, EN DEHORS du temps de travail, à votre initiative, dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) ou à l’initiative de votre employeur, dans le cadre du plan de formation avec votre accord individuel écrit.

  • PENDANT votre temps de travail, vous continuez de percevoir votre salaire habituel.
  • HORS temps de travail, vous percevez l’allocation de formation dont le montant est égal à 50 % de la rémunération nette de référence du salarié concerné.

A NOTER : Pendant la durée des actions de formation mises en œuvre dans le cadre des périodes de professionnalisation, vous continuerez de bénéficier de la législation sur les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Quel contenu et quelle durée ?

La période de professionnalisation associe des enseignements généraux, professionnels et technologiques à l’acquisition d’un savoir faire par l’exercice dans l’entreprise d’une ou plusieurs activités professionnelles en relation avec les qualifications recherchées par la branche professionnelle concernée.

La durée minimale de la période de professionnalisation est  fixée à 70 heures, réparties sur une période maximale de 12 mois calendaires.

Cette durée n'est pas applicable :

  • aux actions de VAE
  • aux actions qui constituent un abondement du CPF par la période de professionnalisation 
  • aux formations inscrites à l'"inventaire" de la CNCP

Le tutorat ?

L’accord de Branche dont vous relevez peut prévoir un tutorat obligatoire. Consultez les spécificités applicables à votre entreprise, en sélectionnant votre branche.

Le tuteur doit être volontaire, confirmé et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en rapport avec la qualification visée.

L’employeur peut être lui-même tuteur.

Découvrez notre document animé sur le tutorat

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez prendre connaissance des financements et modalités de mise en œuvre par secteur d'activité, sélectionnez la convention collective dont relève votre entreprise puis rendez-vous dans la rubrique 'Former vos salariés' dans 'Financement et formations'.

Le tutorat : des entreprises et des salariés en parlent

Liens utiles

Site dédié à l'information et l'orientation sur les formations et les métiers: 
www.orientation-pour-tous.fr

Plus d’informations sur www.travail-emploi-sante.gouv.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.