Mon Classeur

Votre classeur est actuellement vide.

Votre classeur vous permet d'accéder rapidement à vos pages préférées.

Pour ajouter une page à votre classeur, il vous suffit de sélectionner une page en cliquant sur l'icône "Ajouter au classeur" située sur le haut de chaque page.

Liens utiles

Site dédié à l'information et l'orientation sur les formations et les métiers:
www.orientation-pour-tous.fr

Plus d’informations sur www.travail-emploi-sante.gouv.fr

FacebookTwitter Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texteAjouter à mon classeur Imprimer la page

Le plan de formation

Présentation

Le plan de formation regroupe l'ensemble des actions de formation, de bilan de compétences et de validation des acquis de l’expérience mis en œuvre par l’entreprise au bénéfice de ses salariés.
Pour les entreprises de 10 salariés et plus, il fait l’objet d’une consultation obligatoire des Instances Représentatives du Personnel.

Pour qui ?

Le plan de formation s’adresse à tous les salariés de l’entreprise (CDI ou CDD). 

Quelles formations ?

Dans le cadre du plan de formation, votre employeur peut vous demander de suivre une ou plusieurs actions répondant à l’un de ces objectifs :

  • adaptation à votre poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi ;
  • développement de vos compétences.

« L’employeur a l’obligation d’assurer l’adaptation des salariés à leur poste de travail. Il veille au maintien de leur capacité à occuper un emploi, au regard notamment de l’évolution des emplois, des technologies et des organisations. Il peut proposer des formations qui participent au développement des compétences » Art. L. 6321-1 du Code du Travail.

Pouvez-vous demander ou refuser de suivre une formation ?

Vous pouvez demander à suivre une formation prévue dans le plan de formation de l’entreprise. Aucune procédure particulière de demande n’est exigée. 
Si l’employeur accepte, votre départ en formation reste assimilé à l’exécution normale du contrat de travail et ne peut être requalifié en congé individuel de formation.

A NOTER

Cependant, le refus du salarié de participer à des actions de formation en dehors du temps de travail, en vue de suivre un bilan de compétences ou encore d’une validation des acquis de l’expérience devant un jury pour l’obtention de tout ou partie d’un diplôme ou d’un titre professionnel, ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement. 

Si vous souhaitez prendre connaissance des financements et modalités de mise en œuvre par secteur d’activité, sélectionnez la convention collective dont relève votre entreprise puis rendez-vous dans la rubrique 'Former vos salariés' dans 'Financement et formations'.

Liens utiles

Site dédié à l'information et l'orientation sur les formations et les métiers:
www.orientation-pour-tous.fr

Plus d’informations sur www.travail-emploi-sante.gouv.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.